Archives du mot-clé Fedora

Gephi 0.9 et Fedora 22

Les développeurs de Gephi nous ont fait un beau cadeau de Noël : la sortie de la version 0.9 de gephi. Ce qui me donne une bonne raison de vouloir le tester ce matin.

Je me suis donc lancé dans l’installation la fleur au fusil. Une fois le téléchargement effectué et la décompression faite, je lance fébrile le logiciel… gephi 0.8 n’avait jamais fonctionné de manière satisfaisante sur ma machine (Fedora 22 en 64 bits).

Caramba encore raté !  diaz-caramba-2

./gephi

me renvoie des erreurs, et si le logiciel se lance, je ne peux pas charger mon fichier gexf.

libEGL warning: DRI2: failed to open r600 (search paths /usr/lib/dri)
libEGL warning: DRI2: failed to open swrast (search paths /usr/lib/dri)
libGL error: unable to load driver: r600_dri.so
libGL error: driver pointer missing
libGL error: failed to load driver: r600
libGL error: unable to load driver: swrast_dri.so
libGL error: failed to load driver: swrast
libEGL warning: DRI2: failed to open r600 (search paths /usr/lib/dri)
libEGL warning: DRI2: failed to open swrast (search paths /usr/lib/dri)

Pourtant j’ai bien la librairie LibEGL ! Quelques visites de forum plus tard, il semble que le même problème se présente avec l’utilisation de steam sur des architectures 64bits. Et que le problème est résolut par l’installation du package mesa-dri-drivers.i686.

#dnf install mesa-dri-drivers.i686

et voilà gephi qui charge mon fichier ! Pas plus de difficulté ! Et en plus je n’ai pas installé Java proposé par Oracle, mais openJDK ! En tous cas merci la Team de dev gephi pour ce beau travail !

screenshot_105602

passage si vous cherchez quelques jeux de données super : la page de gephi dédiée, mais aussi quelques jeux de données bien geek dans l’univers de Marvel proposé par Kai Chang, Tom Turner, et Jefferson Braswell

Fedora : un script post-install pour géographe

Depuis 2011, je prenais soin d’un petit archlinux. Je m’en occupais et faisais bien attention logo Archlinuxà chaque mise à jour, ce qui se révélait parfois sportif, quand tout à coup, sans savoir pourquoi X11 ne répondait plus …

Quand il a fallu rentrer en rédaction de thèse, la première mise à jour difficile m’a fait chercher un système stable… et j’ai essayé Fedora. Voilà maintenant 1 an que je suis donc dans le monde bleu, l’antichambre de Redhat… Et contre toute attente, j’en suis très satisfait. Mais voilà, peut-être à cause du manque de temps, je n’avais pas fait la migration de Fedora 20 à 21… donc il y a quelques semaines, les dernières mises à jour sont arrivées… et rien n’est plus triste que d’avoir un système figé…

Je me suis lancé dans la sauvegarde et la réinstallation du système, mais il faut bien avouer que le pire de tout est la phase de logo Fedorapost-install… les quelques jours où, à chaque besoin logiciel, il faut procéder à une installation.

En soi ce n’est pas forcément problématique, mais en cas de déplacement ou de perte de connexion … rien de plus frustrant. Aussi suis-je partie en quête d’un script de post-install Fedora. J’en ai trouvé un, proposé par Sam Hewitt sur gitHub.

Il ne me restait plus qu’à y ajouter quelques petites choses pour obtenir un beau script de post-install Fedora pour un géographe ! J’ai donc forké !

githuboctacat

On y retrouve toutes les librairies spatiales qui vont bien (gdal, geos, proj4, etc), mais aussi R (et ses packages super comme rgdal, ggplot2, etc), et enfin une fresh build de texlive !

De quoi gagner du temps aux prochaines installations !